Valérie Shä Live Blog: Pourim prophétique par Gérald FRUHINSHOLZ | ©Valerie Sha Live Blog


Accueil |Shabbat , 7ème jour : direct live & archives | Bibles Et Références | Livres | Non merci? | Ami-es catholiques  
Sauvé(e): puis-je perdre mon Salut? | Faire un don | Auteurs et relayeurs: comment bien faire? |


Serait-il possible que la France comprenne enfin qu’Israël n’est finalement pas “le problème” suscitant le terrorisme dans le monde?


mercredi 23 mars 2016

Pourim prophétique par Gérald FRUHINSHOLZ | ©Valerie Sha Live Blog


Source: http://www.shalom-israel.info/

Relayé [?] par ©Valérie Sha Live Blog





On dit dans le judaïsme que la fête de Pourim est liée à la Délivrance finale, c'est-à-dire à la venue du Messie sur terre. La « Meguilat Esther » (= rouleau d'Esther), que chaque Juif doit lier et écouter, parle du dévoilement - legalot = dérouler, dévoiler, révéler. Un dévoilement dans la dissimulation, puisque le nom même de Dieu n'est pas mentionné. Réalisons que l'Apocalypse a la même origine, c'est le Livre de la Révélation, un livre qui comme celui d'Esther, a des sens cachés.
Hier, j'écoutais le rav Dynovisz qui, à sa manière si spéciale, donnait à l'occasion de Pourim un message tellement actuel, mettant l'accent sur les « trois personnages » et les « trois couples » : Assuerus et Vashti, Haman et Zeresh, et Mardochée et Esther. Voici quelques aspects de son cours dont je m'inspire. Je passe sur Haman/Zeresh, couple sordide et engeance du mal, où l'on voit d'ailleurs Zeresh comme la femme forte, une Jézabel. Haman est le type du tyran maladif, assoiffé du sang des Juifs. 
Le modèle Assuérus : intéressé et machiavélique
Assuérus est l'homme du monde par excellence, intéressé, calculateur, mais manipulable. Homme fort du moment, il sera capable de se soumettre au plan d'extermination des Juifs proposé par Haman, puis d'accepter la proposition de la reine Esther de sauver son peuple. Assuérus a t-il eu de la compassion envers le peuple juif ?... Absolument pas, dira le rav. Il voit là son intérêt, qui se rapporte au pouvoir, à une question d'argent. Haman lui propose l'argent et les possessions des Juifs éliminés, tandis que d'un autre côté, Esther lui montrera l'intérêt de garder le peuple juif vivant et actif, parce qu'il apporte la bénédiction à son royaume.

De tout temps, les nations se sont servies des Juifs. Il suffit de lire l'Histoire (entre les lignes). Les rois de France ne sont pas exempts de cette hypocrisie, à la fois de protéger les Juifs pour ce qu'ils rapportent à l'Etat, et de se servir de leur argent, quitte à les supprimer, pour financer par exemple les Croisades. 
 

La Shoah est un autre exemple de l'hypocrisie manifeste des nations, laissant à Hitler les mains libres pour mettre en œuvre son plan d'extermination. La Conférence d'Evian (1938) est la preuve vivante du laisser-faire : aucune nation ne se décide à accepter sur son sol les Juifs allemands dont Hitler veut se débarrasser. Les Alliés avaient l'opportunité de bombarder les rails menant à Auschwitz, pour tenter de stopper l'extermination des Juifs dans les camps de la mort. Rien n'est fait, mais les usines allemandes, elles, sont épargnées.
Par la suite, les nations sauront se dédouaner de cette « complicité ». Certaines nations ont pu profiter de la manne, de l'argent des Juifs d'Europe, des banques suisses riches de l'or nazi prélevé sur six millions de Juifs spoliés.
Les nations, coupables du laisser-faire, voteront par la suite pour un Etat hébreu, et mettront aux postes-clés de leur propre gouvernement, ces Juifs qui savent redorer une économie, et booster les finances... Les nations, la France la première, savent que le monde juif est une élite essentielle pour la bénédiction matérielle de l'Etat. Ainsi, les pouvoirs en place protègent "leurs Juifs", et d'un autre côté n'hésitent pas à critiquer, à conspuer Israël, avec l'idée illusoire de se protéger des menaces islamiques.  

L’Église sur le modèle d'Assuérus ?
Ma réflexion sur Assuérus, dans cette optique, est celle-ci : le modèle Assuérus n'est-il pas le modèle d'un type d'Eglise ?... L'on sait combien l'Eglise, en général, s'est tue face à la Shoah. Grâce à Dieu, il y a eu de belles exceptions, celles de prêtres, de pasteurs, de couvents, de chrétiens anonymes qui ont su écouter leur cœur et ont pris leur responsabilité en protégeant les Juifs. Certains par humanité, d'autres par amour de Sion. Le pasteur allemand Bonhoeffer (assassiné sur l'ordre d'Hitler) dira par exemple :  

« Celui qui ne crie pas en faveur des Juifs, ne peut louer Dieu ! ».
 
Aujourd'hui, l'Histoire bégaie, la situation se répète. Nous sommes encore une fois dans un temps où Israël, comme Etat, est l'opprobre des nations, et où sa destruction est programmée, par l'Iran (HAMAN) et par l'Islam (AMALEK). Un temps où le monde et l’Église ne prennent pas position. 

Toutes les œuvres de destruction sont en branle, l'antisémitisme est au plus haut, et sauf de belles exceptions, à l'instar de toutes les œuvres chrétiennes pro-Israël qui représentent une part non négligeable de l'Eglise, la majorité de la Chrétienté se comporte comme Assuérus. 

Elle cherche son seul intérêt, et ne prend pas position, avec comme seul prétexte : « nous ne faisons pas de politique... après tout, cela ne nous regarde pas... après tout, les Israéliens n'ont-ils pas pris la terre des Palestiniens ?... ».
L’Église apostate détourne les yeux ; elle est en fait complice d'Haman, tout en se disant proche des Juifs...
Le modèle prophétique
Le couple Mardochée-Esther est le modèle prophétique par excellence, nous parlant des derniers temps. Dans un sens eschatologique, l'on peut discerner en ce couple Israël et l'Eglise.  

Mardochée est à la fois Israël, et l'image du Messie qui gouvernera sur terre.
Esther est celle, qui, à un moment prophétique, possède une place privilégiée et essentielle pour le salut d'Israël, et a fortiori, le salut de l'humanité ; elle symbolise l'Épouse "chrétienne", issue d'Israël. 

Mardochée et Esther sont l'exemple incroyable d'un "couple" qui fonctionne, portant ensemble le projet du salut du monde. Mardochée est l'homme qui possède l'initiative, il a le discernement des choses, et il transmet à Esther la vérité, le sens aigu de la responsabilité. Cette Esther-là est l'Eglise des derniers temps qui saisit à la fois le privilège de sa position, capable d'intercéder auprès du Tout-Puissant, et la responsabilité de soutenir Israël, projet de Dieu pour le salut du monde. 

C'est une prise de risque, c'est un engagement total selon une prise de conscience aiguë des temps derniers, précédant la venue du Mashia'h.
Soyons cette Esther, soyons de vrais intercesseurs, soyons de vrais amis d'Israël, pour l'amour de Dieu.
Pourim 2016
En ce temps de Pourim, nous voulons avoir une pensée et faire monter des prières pour le peuple belge qui subit à son tour la violence de la barbarie islamique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

➤ Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

■ 1 - Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
■ 2 - Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
■ 3 - Saisissez votre prénom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot " U R L " ! Écrivez simplement votre prénom)
■ 4 - Cliquez sur Publier commentaire

Merci à tous ♥ pour vos commentaires !